Gastronomie Marocaine

L’histoire et la culture autour de la gastronomie marocaine

L’un des merveilleux moyens pour découvrir l’histoire et la culture d’un pays c’est d’observer ses façons de cuisiner et de manger.

Au Maroc, la cuisine est exclusivement le domaine des femmes, excepté pour la préparation du méchoui et des brochettes. Les femmes reproduisent les gestes de leurs mères et de leurs grands-mères. Elles ignorent généralement les livres de recettes et les dosages précis. Aussi, si la cuisine marocaine est simple, ses variantes sont infinies.

Le premier rituel du repas est de se laver les mains, puis on prononce « Bismillah ! » (« Au nom de dieu ») en se mettant à table. On mange souvent sur un tapis ou sur des coussins autour d’une table basse ronde. Le pain, rond et plat, sert de fourchette, car les plats sont dégustés traditionnellement avec le pouce, l’index et le majeur de la main droite. Enfin, sachez que les repas marocains étant généralement très copieux, il n’est pas impoli de ne pas terminer son assiette.

La Perle du Maroc - Restaurant Marocain
La Perle du Maroc - Restaurant Marocain

La cuisine marocaine est une cuisine méditerranéenne caractérisée par sa variété de plats qui reflète l’histoire complexe du pays et les différentes populations qui s’y sont installées. Le tajine et le harira viennent des Berbères, premiers habitants de la région. Les Bédouins ont apporté les dattes, le lait, les céréales et le pain tandis que les Maures ont introduit l’huile d’olive, les amandes, les fruits et les herbes. Les Arabes ont apporté les épices, sans oublier les Britanniques qui, au XVIIIème siècle, ont importé le fameux thé.

La cuisine marocaine est distinguée également par sa grande diversité de plats : couscous, innombrables tajines, pastilla , méchoui, pour les plus connus, mais aussi bien d’autres plats souvent connus des seuls Marocains : le tajine mrouzia, la tangia marrakchie, la harira (soupe de la rupture du jeûne du ramadan), le baddaz, la tagoula (bouillie de farine d’orge), la seffa. Il existe aussi beaucoup de recettes régionales et chaque lieu a sa variété de menthe pour préparer le thé. La pâtisserie marocaine est également très variée.

Ils ont aimé …

      Une découverte après la visite du château de Champs. La pastilla est excellente, pleine de douceurs et saveurs. Nous avons choisi un tagine poulet aux pruneaux et amandes et un couscous grillades. Le tagine servi bien chaud est un vrai régal,le poulet est fondant. Je...Plus

    thumb plumeauvent-77
    12/02/2018

      restaurant marocain très bon pastilla bonne mais pas assez remplie à l intérieur. couscous et légumes excellent.

    thumb nmartinez77
    11/25/2018

      La cuisine est toujours trop bonne, la pastilla est une vraie délice, les couscous et les tajines sont toujours délicieux. Les pâtisseries sont fraiches. Le seul plat que je trouve moyen- Le méchoui. La viande est un peu sèche à mon gout. Les serveurs sont...Plus

    thumb Funt_vrn
    11/20/2018